Défiscaliser en investissant dans de l’immobilier ancien et vétuste

La plupart des personnes qui sont régulièrement sollicitées pour défiscaliser dans un support immobilier à but locatif pensent que seule la loi Duflot existe…

Si cette loi permet aux foyers fiscaux les plus nombreux et les moins fiscalisés… de défiscaliser de manière plus ou moins efficace, elle n’est pas la seule et surtout, elle n’est pas adaptée aux contribuables lourdement fiscalisés.

Les solutions existent dans l’immobilier ancien.

Acheter en pleine propriété ou en parts de sociétés civiles immobilières un ou plusieurs appartements dans un immeuble délabré et dans un secteur bien déterminé est la solution de base.

La défiscalisation portera essentiellement sur les frais engagés dans les travaux pour remettre à l’état de neuf ou assimilé l’immeuble complet.

Différentes lois et dispositifs existent pour défiscaliser de manière optimale.

Déficit Foncier, dispositif du Monument Historique ou encore loi Malraux sont les plus utilisés.

defiscalisation-tpcconseil

Plus l’investisseur est imposé, plus la défiscalisation sera conséquente… en fonction du montant investi, de la répartition « prix du foncier » et « montant estimé des travaux » et enfin, elle sera proportionnelle au montant investi.

Un investisseur privé peut acheter en totalité un immeuble ou même un château.

chateau-mh-uzes-tpcconseil

Des artistes et même un certain humoriste Français, que je ne citerai pas, en sont la preuve.

Nice-deficit-foncier-tpcconseil

L’immobilier ancien permet dans certain cas d’investir en Démembrement Immobilier. Ce type d’investissement intéresse particulièrement les foyers fiscaux soumis à l’impôt sur la Fortune ou ISF.

Une pensée sur “Défiscaliser en investissant dans de l’immobilier ancien et vétuste”

Laisser un commentaire