DÉFISCALISATION dès L’année 2015

Défiscalisation année 2015

Comme chaque année à la même période, certains contribuables pensent que le moment est venu d’investir pour capitaliser une partie, voir la totalité de l’argent des impôts normalement dus au trésor public. RAPPEL : Toute défiscalisation année 2015 nécessite l’application d’un dispositif, d’une loi ou d’un décret. l’État accorde un avantage fiscal pour tout investissement qu’il n’a pas les moyens de réaliser directement ; c’est un marché GAGNANT-GAGNANT.

Il est donc nécessaire d’investir pour bénéficier d’un avantage fiscal.
Ce qui revient à dire que pour défiscaliser, il faut amener des fonds qui, sauf dans le cadre d’une défiscalisation en loi Girardin Industrielle, vont être beaucoup plus importants que l’avantage fiscal par lui-même.

Pour ce faire, il faut :
1- Payer suffisamment d’impôts,
2- Disposer de liquidités ou bénéficier d’un financement,
3- Choisir le dispositif adapté et le montant à investir,
4- Choisir l’investissement et croiser les doigts pour que tout se passe bien.

SUFFISAMMENT D’IMPÔTS POUR DÉFISCALISER

IL FAUT AVOIR LES MOYENS! :

Pour s’engager dans un investissement dont le but premier est de défiscaliser, il faut payer un montant d’impôts suffisant, mais surtout, il faut disposer des moyens pour investir et pour faire face si des difficultés se présentent par la suite (requalification fiscale, divorce, perte d’emploi, autres).

CIGALE OU FOURMI? :

Certains contribuables pourront investir chaque année pour effacer 2000 euros d’impôts directs alors que d’autres qui payent 5000 euros d’impôts n’auront pas les liquidités pour le faire.

Pour obtenir l’accord d’un crédit, s’il s’agit d’investissement en immobilier locatif, le raisonnement est identique et si les taux restent bas, une acceptation de crédit par une banque spécialisée est de plus en plus contraignante.

Pour les contribuables lourdement imposés, la marge de calcul, notamment pour calculer le taux d’endettement, peut varier en fonction du patrimoine existant et des garanties possibles.

PAIEMENT COMPTANT OU FINANCEMENT

Pour tout investissement de défiscalisation année 2015 hors immobilier, il est demandé un apport en cash. Si certains investissements demandent un apport proportionnellement lourd, celui-ci varie en fonction du dispositif.

LOI TEPA-DUTREIL

E n lois TEPA-DUTREIL, est octroyé une réduction de l’IRPP ou impôt sur le revenu de 18% du montant investi ; plafonné à 50.000 euros pour un célibataire et 100.000 euros pour un couple marié ou pacsé.
Exemple : 10.000 euros investis pour une réduction d’impôt direct de 1800 euros.

En loi TEPA, l’ISF bénéficie d’une réduction proportionnelle au montant investi de 50% plafonné à 45.000 euros pour un célibataire et 90.000 euros pour un couple marié ou pacsé.
Exemple : 10.000 euros investis pour une réduction ISF de 5000 euros.

Il est possible de bénéficier de la loi TEPA en réduction IRPP et ISF pour un même investissement.
Exemple : 50.000 euros investis, 30.000€ pour réduire 15.000€ d’ISF et 20.000€ pour réduire l’IRPP de 3600 euros.

D’autres dispositifs permettent de réduire l’IRPP et les plus connus du grand public sont les FIP et autres FCPI ou encore COFICA.

Dans tous les cas, le montant d’argent amené dans différentes sociétés est beaucoup plus élevé que l’avantage fiscal et il n’y a pas de garantie de capital, comme dans tout investissement de défiscalisation, sauf un.

LOI GIRARDIN INDUSTRIELLE

Voici un dispositif unique, qui plait ou qui ne plait pas, mais pour lequel, si tout se passe bien dans le montage, offre le meilleur rapport sur du court terme.

En effet, le montant investi est toujours inférieur à la réduction de l’impôt. La réduction d’impôt est le seul et unique gain et le capital investi est également récupéré dans la réduction d’IRPP.

Voici trois investissements avec trois partenaires différents : MINI-SITE TPC GIRARDIN INDUSTRIEL.

INVESTISSEMENTS EN IMMOBILIER LOCATIF

Immobilier neuf ou ancien, Loué en meublé ou nu, en France métropolitaine ou dans les Dom-Tom, en loi ou dispositif:

PINEL, PINEL OUTREMER, CENSI-BOUVARD, DÉFICIT FONCIER, DÉMEMBREMENT IMMOBILIER, MALRAUX, GIRARDIN, MONUMENT HISTORIQUE; voici en quelques lignes, l’ensemble des principales solutions liées à la défiscalisation immobilière.

Il faut ajouter le statut du loueur de meublé qui génère des économies fiscales également, mais sur les revenus futurs de l’investissement. Seul le LMP pour Loueur Meublé Professionnel, autorise toutes sortes d’avantages fiscaux ; mais depuis plusieurs années, il est réservé à quelques cas rares tant son éligibilité en termes de plafonds de revenus s’est resserrée.

PLEINE PROPRIÉTÉ OU INVESTISSEMENT A LA CARTE

Il est possible d’investir en pleine propriété et également à la carte, en détenant des parts de sociétés SCI MALRAUX et SCI DÉFICIT FONCIER. Le montant investi est ajusté en fonction du montant de la défiscalisation année 2015 recherchée.

Défiscalisation année 2015

Il est possible de mettre en place au plus tôt un investissement pour défiscaliser dès l’année fiscale en cours.

RAPPEL :

Tous les investissements présentent des risques; TPC les connait bien et fait tout son possible pour les limiter.

Une Girardin Industrielle, par exemple, offre toutes les garanties, même en cas de proposition de requalification fiscale; c’est le seul investissement sécurisé à 100% et la seule Girardin industrielle des trois que peut proposer TPC en garantie totale.

TPC s’entoure de partenaires, promoteurs ou opérateurs sérieux et qui maitrisent bien leur spécialité respective.

stop-impots-2015-tpcconseilPOUR INVESTIR:

Et pour défiscaliser dès cette année fiscale, il est impératif de ne pas perdre de temps et de remplir une FICHE CONTACT.

Votre conseil Jean-Pierre THEISEN au 06 78 105 712.

7 réponses sur “DÉFISCALISATION dès L’année 2015”

  1. Bonjour,

    Merci beaucoup pour toutes ces informations. Votre blog est super intéressant.
    Je souhaitais juste partager une anecdote.
    J’ai réalisé un investissement dans l’immobilier locatif via un site de crowdfunding et j’ai sélectionné un projet éligible au dispositif Malraux. Je trouve ça pas mal de pourvoir d’une part accéder à l’investissement immobilier locatif sans rencontrer de freins liés à un crédit bancaire et de plus pourvoir profiter d’un dispositif de défiscalisation.

    Bonne continuation.

  2. Je n’avais pas connaissance de la loi Giradin, mais seulement de la loi Pinel pour une défiscalisation Dom. Je vous remercie donc pour votre article qui va me permettre de mieux réussir mon investissement !

  3. Bonjour,

    j’ai une question sur un cas particulier concernant la loi Girardin pour investissement en résidence principale, il est indiqué que l’acheteur ne doit pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années.

    Pour ma part, je viens de vendre ma maison, qui était ma première résidence principale, mais que j’ai détenue seulement 17 mois, donc moins de 2 ans, suis-je éligible?

    Merci pour vos réponses
    Patrik

Laisser un commentaire